Historique

En janvier 1976, une trentaine de personnes convaincues qu’il fallait protéger dans la région du Jura les vieilles demeures, le savoir-faire des artisans et la tradition orale se réunissaient à Glovelier dans le but de créer l’Association de sauvegarde du patrimoine rural jurassien. Une année après, le premier numéro de L’Hôtâ voyait le jour.

Gilbert Lovis, ancien délégué aux Affaires culturelles de la République et Canton du Jura, fut le fondateur de l’ASPRUJ et son premier président.

L’ASPRUJ est membre fondateur du Musée rural des Genevez ,de  l’Association pour la sauvegarde de la Baroche de l’ Association pour la sauvegarde des murs de pierres sèches.